Quel coussin médical choisir ?

90 % des seniors souhaitent vivre et vieillir à leur domicile et une grande majorité émet le souhait d’y vivre le plus longtemps possible. Cette décision de continuer à vivre dans son logement porte le nom de maintien à domicile et peut être mis en place grâce à des aides techniques matérielles et humaines. Il constitue une alternative au placement en Ehpad et reste la solution idéale pour la personne âgée car elle conserve tous ses repères. Pour cela, il existe diverses aides techniques matérielles qui empêchent la formation d’escarres en cas d’une longue période d’immobilité, d’autres soulagent le mal de dos, et certaines sont plutôt destinées à réduire des points de pressions pour calmer les crises hémorroïdaires. Pharma GDD vous en dit plus sur les différents types de coussins, à qui ils sont destinés et pour quelle raison.

Les coussins d’assise

Les coussins d’assise sont préconisés en cas d'hémorroïdes, de fractures du coccyx et aux femmes après un accouchement. Ils garantissent une assise confortable aux personnes tout en préservant la zone douloureuse en position assise. Ils assurent une stabilité et sont durables dans le temps.

Le coussin bouée

  • à air

Le coussin bouée à air joue un rôle important pour favoriser et améliorer l’assise d’un patient. Ce type de coussin est recommandé dans les cas de crise hémorroïdaire, d’une fracture du coccyx ou même après un accouchement lorsqu’il y a eu une épisiotomie. Il permet également aux personnes souffrant des lombaires de réduire les points de pression situés dans le bas du dos. Il est facile et simple de gérer le gonflement d’un coussin à air grâce à une poire de gonflage. Il reste très pratique à transporter. Le poids du patient ne doit généralement pas dépasser les 85kgs. Il ne nécessite pas d’entretien particulier. Un simple nettoyage à l’eau savonneuse suffit.

  • en mousse

Généralement recouvert d’une housse lavable et amovible, le coussin bouée en mousse limite les appuis au niveau du sacrum. Il est donc préconisé aux personnes ayant subi une épisiotomie et ayant des hémorroïdes. Il peut éventuellement être conseillé pour la formation d’escarre. Le coussin bouée en mousse soulage immédiatement les douleurs en amortissant la solidité d’une assise de chaise et assure une position assise confortable. Ce type de coussin s’adapte à tous les types de chaises de par leur faible encombrement. Conçu en mousse haute résilience, ils reprennent rapidement leur forme initiale une fois le patient levé et ne s’affaisse pas dans le temps.

 

Le coussin de transfert pivotant et l’anti glisse

Le coussin de transfert pivotant est une aide technique qui facilite le changement de position d’un patient assis. Il doit s’utiliser sur une surface plane pour une giration à 360° et s’installe facilement sur l’assise d’une chaise ou d’un fauteuil. Le coussin de transfert pivotant permet de limiter les mouvements douloureux pour le dos et facilite grandement l’entrée et la sortie d’une personne d’une voiture par exemple. De diamètre moyen de 38cm, il convient parfaitement à tous les sièges.

Le coussin anti glisse est un dispositif médical qui permet de sécuriser l’assise des personnes à mobilité réduite et des personnes handicapées. Spécialement conçu pour éviter un basculement du bassin et de voir s’affaisser les personnes à mobilité réduite dans leur fauteuil, ce coussin de glisse à sens unique permet de rester assis dans une position agréable et confortable. Le dos est ainsi épargné de douleurs musculaires. Muni d’un revêtement anti dérapant sur l’une de ses faces, il est entièrement imperméable et peut être passer en machine. Le coussin anti glissement Identités est fabriqué en France et peut éventuellement s‘adapter au lit.

 

Le coussin fer de cheval

Le coussin en forme de fer à cheval permet aux personnes souffrant du coccyx ou du périnée de rester en position assise sans ressentir de douleur car il est composé d’une mousse extra souple haute résilience. Il peut également être recommandé aux personnes présentant un risque d’escarre faible. Entièrement déhoussable, il s’adapte à la plupart des chaises et des assises de fauteuil.

 

Le réhausseur

Le coussin réhausseur Custo est spécialement conçu pour relever la position assise grâce à sa forme biseautée. Cette forme triangulaire permet le basculement du pelvis vers l’avant et encourage ainsi la bonne posture ainsi qu‘un meilleur alignement de la colonne vertébrale. Utilisable en voiture, au bureau et même à la maison, il est idéal pour les personnes travaillant en position assise prolongée comme les routiers et les utilisateurs d’ordinateur. Il leur offre un plus grand confort et un parfait soutien lombaire.

 

Les coussins de positionnement

Les coussins de positionnement permettent aux personnels soignants de mettre en place un patient dans des positions évitant les points de pression sur les zones anatomiques sujettes aux escarres. Ils sont recommandés aux personnes alitées de façon prolongée ou hospitalisés, et permettent de répartir le poids du patient sur une plus grande surface. Le personnel soignant effectue des changements réguliers de position (intervalle de 2 à 3h) pour apporter du confort au patient, et limiter les phénomènes douloureux.

Les produits ASKLE sont fabriqués avec des fines microbilles de polystyrène expansé et d’air 99 % enveloppés par une housse CIC, elle même refermée par des coutures en fil polyester bactériostatique qui empêchent la multiplication des bactéries.

  • Universel

Les coussins universels de la marque Askle est disponible en 2 tailles et s’adaptent à tous les types de soins. Ils se substituent à l’usage d’un oreiller et peuvent se placer sous la tête comme entre les genoux en position allongée sur le côté, ce qui réduit considérablement la formation des escarres. Ils permettent ainsi d’améliorer les retournements de patient pendant les actes infirmiers.

 

  • Cylindrique

Le coussin de base cylindrique est plus particulièrement utilisé au niveau des membres inférieurs. Ils se placent généralement sous les genoux pour réduire le creux au niveau des lombaires et éviter l’effet de frictions entre les cuisses. Ce coussin de positionnement prévient des escarres au niveau du sacrum, des ischions et des talons. Il peut également servir pour maintenir en patient sur le côté en cas de reflux gastro œsophagiens ou de ronflement

 

  • Latéral 30°

Le coussin de décubitus latéral 30° permet le soutien de la tête, des épaules, des hanches et des genoux en position semi latérale. Disponible en deux tailles, il est nécessaire de connaître la taille du patient (inférieur à 165cm ou supérieur à 165cm). Il soutient parfaitement le corps et limite ainsi les escarres au niveau du trochanter, du sacrum et des talons.

 

  • Abduction hanches genoux

Le coussin d’abduction est destiné au positionnement des hanches et des genoux pour les personnes en situation de handicap et même pour les personnes ayant subi une opération d’arthroplastie avec prothèse de hanches. Ce coussin est spécifiquement conçu pour éviter au patient de croiser les jambes, de les fléchir et prévient ainsi le risque de luxation.

 

  • Pieds/mains/bras

Les plots de positionnement pied et main Asklé sont efficaces contre la formation d’escarres au niveau du talon et du coude. Le patient doit être allongé sur le dos pour la mise en place de ces coussins. Leur légère inclinaison est bénéfique pour la circulation sanguine.

La cale de positionnement de mise au lit de chez Systam est spécialement conçue en mousse visco élastique pour la décharge totale de l’avant bras. Positionné en légère déclive, elle permet une meilleure circulation sanguine et favorise ainsi le drainage d’œdèmes. Idéale dans les cas d’hémiplégie ou après une chirurgie du membre supérieur, elle trouve également sa place dans les services de réanimations ou à la suite d’une grave brûlure.

 

  • Circulaire / demi lune / demi bouée

Le coussin de positionnement circulaire sert à la fois à la prévention de l’escarre occipital mais aussi au niveau du sacrum. Ce coussin évite les points de pression des tissus contre le matelas.

Le coussin demi lune quant à lui sert davantage pour le maintien du dos, des épaules et des bras. Sa forme spécifique procure un maintien latéral du tronc qui peut aussi convenir aux femmes enceintes.

Le coussin demi bouée est généralement placé à l’aide du coussin cylindrique pour limiter les frottements des genoux.

 

  • Le fitleg
Le coussin Fit leg de la marque Carpenter est un dispositif médical principalement placé sous les genoux des patients pour activer la circulation sanguine et réduire le mal de dos. Il s’avère très efficace auprès des personnes portant nouvellement une prothèse de hanche car il favorise l’alignement des cuisses. Ce coussin de positionnement limite l’apparition d’escarre au talon. Il est également possible de l’utiliser comme une cale de fond de lit pour rehausser les jambes et favoriser un meilleur retour veineux.

  • L’occipital

Le dispositif de positionnement occipital est composé de mousse à mémoire de forme et se présente sous une forme ergonomique pour le plus grand maintien de l’occiput. La tête est ainsi soutenue depuis la base du cou jusqu’en haut du crâne et permet ainsi l’alignement parfait de la colonne vertébrale. L’utilisation de la mousse à mémoire de forme joue un rôle primordial, elle évite la formation ou l’aggravation de l’escarre à l’arrière de la tête.

Les coussins anti escarres

L’escarre est une plaie localisée en manque d’oxygène et apparaît lorsqu’un os exerce une pression constante importante sur la chair par le biais de frottement ou de cisaillement. Elle se classifie par 4 stades passant de la rougeur persistante et qui peut évoluer en plaie nécrosée. Les zones les plus touchées sont les fesses, les talons, les coudes, les chevilles, et les hanches. Les personnes à risque sont les personnes âgées et les personnes en fauteuil roulant. Les équipes soignantes utilisent l’échelle de Norton pour évaluer le risque d’escarre et détermineront ainsi la solution la plus adaptée.

  • Mousse à mémoire de forme

Les coussins constitués de mousse à mémoire de forme épousent parfaitement la forme du fessier et répartissent ainsi les points de pression et apportent une extrême confort aux patients. Ces coussins anti escarres sont destinés aux personnes hémiplégiques, paraplégiques, ou tétraplégiques. Le choix du coussin repose sur la pathologie et de la morphologie du patient, le type de fauteuil qu’il possède et des facteurs de risques encourus selon l’échelle de Norton.

  • Le visco prima plat

Le coussin visco plat de chez Pharmaouest possède une mousse à mémoire de forme supportant 80kg/m³, ce qui lui confère un maintien performant du bassin. Il prévient l’apparition d’un escarre et convient aux personnes ayant un maintien postural suffisant et du tonus.

  • Le gaufrier

Le coussin à mousse en forme de gaufrier est constitué d’une mousse résiliente supportant un poids de 24kg/m³ et permet de favoriser la circulation de l’air entre les cellules. Il supporte un poids maximum de 120kg. Il s’adapte aux personnes à faible risque.

  • L’anatomique

Le coussin anatomique, autrement appelé ergonomique, s’adapte idéalement à la position assise du patient tout en douceur. Sa forme moulée instaure une stabilité supplémentaire pour l’utilisateur, et entraîne par ailleurs une diminution des pressions cutanées de la zone sacro-fessière, ce qui améliore efficacement l’irrigation sanguine. Ce type de coussin convient plutôt aux personnes présentant un risque élevé à la formation d’escarre.

  • Avec butée

Le coussin anti escarres avec butée pelvienne est fabriqué avec une légère déclive pour prévenir des risques de chute au fauteuil. Il convient aux personnes présentant un risque moyen à fort car il détient une décharge coccygienne qui permet une protection complémentaire aux ischions. La butée pelvienne mesure 8cm, ce qui permet de limiter l’abduction de la hanche. Ce système peut, dans certains cas, constituer une alternative aux contentions. Il est souvent recommandé aux personnes placées dans les services de gériatrie ou celles présentant un déficit postural d’ordre hypotonique.

 

Les coussins à air

  • mono compartiment

Le coussin à air en mono compartiment contient des cellules d’air reliées entre elles. L’air est ainsi réparti uniformément sur l’ensemble du coussin et la pression est totalement réglable en fonction du poids et de la morphologie du patient. Le coussin à air Kineris ou le Roho mosaic sont recommandés aux personnes présentant un risque élevé à très élevé à la formation d’escarres.

  • Bi compartiment

Le coussin à cellules pneumatiques bi-compartiment est doté de 2 valves permettant ainsi de pouvoir ajuster la pression de l’air pour un meilleur positionnement de l’utilisateur. Le patient peut alors gérer la pression des cellules présentes à l’extérieur comme à l’intérieur de façon différente.

Ce type de coussin anti escarres est plutôt recommandé aux personnes manquant de stabilité pelvienne ou nécessitant une position assise plus complexe.

  • Gel

Le coussin exclusivement en gel, comme le coussin Gelscar, est vivement conseillé aux personnes considérées comme à risque faible sur l’échelle de Norton. Ce type de coussin diminue l’effet de cisaillement exercé sur la peau et permet une bonne circulation sanguine. Le modèle percé s’adapte parfaitement aux chaises pots ou de toilette.

Les coussins combinant mousse et gel présentent les mêmes caractéristiques que le coussin gel classique sauf qu’il s’adresse à une population présentant un risque de formation d’escarres faible à moyen.

  • Le coussin à eau

Le coussin à eau se remplit d’eau en fonction du poids du patient et permet d’assurer l’enveloppement de la zone fessière. Il protège parfaitement des tensions cutanées en cas de position assise ou allongée prolongée.

 

  • La talonnière

La zone talonnière se caractérise comme étant la partie du corps la plus sollicitée par les escarres. En cas d’apparition, le patient doit être immobilisé le temps de la cicatrisation de l’escarre.

La décharge talonnière aide efficacement à la prévention d’un escarre et elle aide aussi parfaitement en son traitement. Positionnée en déclive, elle favorise activement le retour veineux et active ainsi la cicatrisation.

La talonnière de fond de lit créé une décharge de l’ensemble des membres inférieurs. La jambe repose sur le mollet laissant le talon et les malléoles en liberté de mouvement.
 

Le coussin releveur

Le coussin releveur est une aide technique idéale pour les personnes âgées ayant des douleurs articulaires, dorsales ou présentant des faiblesses des membres inférieurs. Il se règle en fonction du poids du patient par un système de cran placé sous le coussin. Une fois installé sur une chaise, il accompagne l’utilisation dans la position de s’asseoir ou de se relever de manière progressive.



Les aides matérielles jouent un rôle déterminant dans le maintien à domicile des personnes âgées à mobilité réduite ou même en situation de handicap car elles ont un effet compensateur et permettent ainsi une plus grande autonomie tout en limitant certains risques d’accidents et de longues périodes de soins.